Finies les sensations de ballonnement

Finies les sensations de ballonnement

Le ventre gargouille. Assis, debout… Aucun moyen de trouver une position confortable. La seule façon de se soulager serait de dégrafer le bouton de son pantalon. Quand les intestins nous font souffrir, difficile de se sentir à l’aise. Nous passons en revue les aliments que nous avons mangés au cours des derniers repas pour essayer de trouver le coupable. Or, bien d’autres éléments peuvent déclencher des problèmes de digestion. Les causes les plus fréquentes vous sont expliquées dans cet article.

L’alimentation

Commençons par le perturbateur le plus fréquent, l’alimentation qui peut parfois venir semer le trouble dans les intestins. L’ail et les oignons ne sont pas les uniques responsables. Le choux, les légumes secs ou bien d’autres variétés de légume encore peuvent causer des ballonnements. Cependant, ce sont plutôt les aliments riches en graisse et en sucre qui produisent le plus de gaz lors de la digestion. Si la nourriture est avalée à toute vitesse et sans prendre le temps de mâcher correctement, la digestion se complique encore davantage. Des ballonnements peuvent également être le signe d’intolérances alimentaires au gluten ou au lactose par exemple.

Le stress

Les tensions psychiques comme la peur et l’agitation peuvent au sens propre du terme retourner l’estomac. Cela s’explique par le fait que notre processus de digestion est dirigé par le système nerveux parasympathique qui commence à fonctionner lorsque l’organisme se trouve au repos. En situation de stress, le système nerveux sympathique est en revanche mis à contribution, ce qui stimule les performances cardiaques, circulatoires et musculaires.

Les médicaments

Si vous prenez régulièrement des médicaments et souffrez de ballonnements, prenez le temps de lire la notice d’emballage de vos remèdes et de vérifier leurs contre-indications possibles. Sont essentiellement incriminés les antibiotiques, mais aussi certains analgésiques et antidiabétiques, qui détériorent la flore intestinale saine et provoquent ainsi des ballonnements. Si vous avez l’impression qu’un médicament ne vous convient pas, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Les maladies

D’autres facteurs peuvent occasionner des ballonnements comme des maladies intestinales inflammatoires, des infections fongiques, ou bien encore des maladies du pancréas ou de la vésicule biliaire pour ne citer que quelques exemples.

SWICA encourage une alimentation saine

Une alimentation équilibrée renforce durablement le bien-être et la santé. Organisation de santé, SWICA poursuit une approche globale et place non pas la maladie, mais la santé de ses clients au centre de ses priorités. C’est pourquoi les assurés SWICA bénéficient de contributions à la prévention pouvant atteindre 600 francs par an et d’un large éventail d’offres santé en matière d’alimentation.