Le jogging sur le banc d’essai

Le jogging sur le banc d’essai

A qui s’adresse la pratique du jogging?

Le jogging convient à tous ceux qui aiment faire du sport en extérieur, qui ne souffrent pas des articulations et qui ne sont pas en surcharge pondérale excessive. Votre niveau de forme n’est pas déterminant car chacun choisit à quelle intensité et combien de temps il souhaite courir. Motivation et persévérance sont toutefois de mise.

Quels objectifs le jogging permet-il d’atteindre?

Le jogging est une discipline d’endurance classique. Il est parfaitement adapté pour augmenter les performances physiques et perdre du poids, en complément d’un régime alimentaire adéquat. Pendant un jogging, 1/7 de la musculature au minimum est sollicité; la consommation de calories est donc particulièrement élevée. Notre musculature étant notre moteur à combustion, plus nous l’activons, plus nous brûlons de calories. La pratique régulière de la course à pied est de surcroît bénéfique pour le système cardio-vasculaire.

Outre ses bienfaits sur la santé physique, le jogging peut également avoir un impact positif sur le mental. Courir en pleine nature permet de se changer les idées et de faire le vide dans sa tête.

De quoi faut-il tenir compte?

L’équipement du joggeur est assez limité. Il se compose essentiellement de bonnes chaussures de running qu’il convient de choisir en fonction de ses dispositions physiques (niveau de forme, poids, position des pieds), mais aussi de son parcours de prédilection (asphalte, chemin de forêt ou piste). De nombreux magasins spécialisés se proposent d’analyser votre foulée pour trouver chaussure à votre pied.

Afin de ménager vos articulations et prévenir les blessures, vous devez tenir compte des points suivants:

  • Pensez à vous échauffer avant de vous élancer, commencez lentement et augmentez votre intensité progressivement.
  • Dans la mesure du possible, préférez les chemins de forêt et les sentiers. Vos articulations vous en seront reconnaissantes!
  • Evitez de prendre froid en adaptant votre tenue en fonction de la saison.

Dépenses énergétiques:

Pendant une course de 5 kilomètres, vous dépensez entre 250 et 400 calories selon votre cadence, votre poids et votre taille.

Muscles sollicités:

  • Pieds
  • Mollets
  • Cuisses et fessiers
  • Bras
  • Ventre
  • Cou et dos

Durant une séance de jogging, ce ne sont pas les muscles de vos cuisses que vous sollicitez le plus, mais ceux de vos pieds et de vos mollets. Sont également mobilisés les muscles des bras qui permettent de prendre de l’impulsion et de garder l’équilibre, mais aussi les muscles des fesses, du ventre et du dos pour la stabilisation.