Maux de gorge: pas de prise systématique d’antibiotiques

Maux de gorge: pas de prise systématique d’antibiotiques

Ça pique, ça brûle, ça fait mal: les maux de gorge et les douleurs à la déglutition sont fréquents en hiver. Si la prise alimentaire s’en trouve gênée, la situation peut vite devenir intolérable. Certains pensent que les antibiotiques sont une solution. Or ceux-ci ne sont la plupart du temps pas indiqués.

Infection virale ou bactérienne?

Les maux de gorge sont le plus souvent dus à des virus, très rarement à des bactéries. Une infection virale est généralement révélée par l’association de symptômes du refroidissement ou de la grippe (toux, rhume, douleurs auriculaires, notamment). Dans la mesure où elle peut aussi être présente en cas d’infection bactérienne, la fièvre n’est pas un indicateur fiable d’infection virale.

«Les amygdales constituent un autre critère essentiel, explique Silke Schmitt Oggier, responsable médicale de santé24. On peut les observer soi-même très facilement dans un miroir, en plaquant sa langue vers le bas et en disant « aaah » comme chez le médecin.» Si les amygdales sont grosses et rouges, ou qu’elles sont par endroits couvertes d’un dépôt blanchâtre, jaunâtre ou grisâtre, on est plutôt en présence d’une inflammation des amygdales (angine/amygdalite, de cause bactérienne). Il faut alors consulter un médecin, qui pourra identifier la nature de l’infection à l’aide du score de Mac Isaac (cf. illustration).

Le résultat du test ne constitue qu’un élément parmi d’autres. Le médecin l’appréciera sur la base de l’ensemble des symptômes et du degré de sévérité de la maladie. Le score prédictif ne doit donc être utilisé qu’à des fins d’orientation pour les non professionnels. Il ne remplace pas l’entretien avec un spécialiste, ni l’examen clinique. La recherche des germes au moyen d’un frottis de gorge et le traitement antibiotique (si la présence de bactéries est confirmée) ne sont toutefois recommandés qu’en cas d’infection sévère ou chez les patients immunodéprimés.

Traitement des maux de gorge sans antibiotiques

Les inflammations de la gorge, qu’elles soient d’origine virale ou bactérienne, peuvent causer de fortes douleurs. Il faut donc éviter les plats trop épicés ou aigre-doux. Les boissons froides, les aliments mous et la crème glacée facilitent la déglutition. La prise d’antalgiques est également judicieuse. Les sprays anti-inflammatoires ou les solutions pour gargarismes, et les pastilles à sucer peuvent aider à lutter contre les douleurs ou l’inflammation, et réduire les symptômes.

Vous trouverez plus d’informations sur les antibiotiques dans notre conseil santé «Antibiotiques: raisonner leur usage pour lutter contre les résistances» et auprès de l’Office fédéral de la santé publique OFSP (campagne de sensibilisation aux antibiotiques).

santé24, votre service suisse de télémédecine

Une aide médicale à toute heure du jour et de la nuit: les médecins et le personnel médical de santé24 répondent à toutes vos questions en matière de prévention, de santé, d’accident ou de grossesse, 24 heures sur 24, 365 jours par an. La consultation est gratuite pour les assurés SWICA.