Quand l’estomac brûle

Quand l’estomac brûle

Brûlures d’estomac, remontées acides, reflux gastro-œsophagien: trois termes pour désigner un même phénomène désagréable, à savoir la remontée dans l’œsophage du contenu acide de l’estomac. Le reflux se manifeste par une sensation douloureuse de brûlure ou d’irritation derrière le sternum. Il se produit quand le cardia, le muscle situé entre l’œsophage et l’estomac et qui ne s’ouvre en temps normal que quand nous avalons, ne se ferme pas hermétiquement. De légères brûlures d’estomac sont désagréables mais n’ont rien d’anormal, pour autant qu’elles demeurent occasionnelles.

Risques pour la santé

A l’inverse, des remontées acides fréquentes et durables peuvent à la longue agresser l’œsophage et provoquer une inflammation, un ulcère, un rétrécissement de l’œsophage, voire dans des cas extrêmes un cancer de l’oesophage.

Si les brûlures d’estomac surviennent plusieurs fois par semaine et même la nuit, et qu’elles s’accompagnent d’autres symptômes tels que des douleurs en haut du ventre, des vomissements et des problèmes de déglutition, il est important que vous consultiez votre médecin. L’idéal est d’éviter ou de limiter le plus tôt possible les facteurs qui augmentent le risque de remontées acides.

Quelques règles alimentaires

  • Donnez un coup de pouce à votre estomac et prenez vos repas à heures fixes. Veillez à réduire les quantités absorbées car un estomac trop chargé aura du mal à digérer. Il est également recommandé de prendre le dernier repas de la journée trois heures environ avant le coucher.
  • Mastiquez longuement et mangez lentement, vous faciliterez la tâche à votre estomac: sous l’action de la salive, la digestion commence déjà dans la bouche.
  • Les aliments riches en fibres comme les fruits, les légumes et les céréales complètes sont particulièrement digestes et aident à prévenir les aigreurs d’estomac.
  • Evitez les plats et les boissons acidifiants. Les mets gras, acides, pimentés et sucrés, mais aussi le café, stimulent la production des sucs gastriques.

Une bonne hygiène de vie

  • Un état de tension permanent peut être à l’origine de remontées acides car l’estomac est sensible au stress. Apprenez à vous détendre.
  • Arrêtez de fumer. La nicotine affaiblit le cardia (le sphincter qui ferme l’entrée de l’estomac) et augmente la sécrétion des sucs gastriques. L’alcool favorise lui aussi le relâchement du cardia.
  • Surveillez votre poids. L’excès de poids accroît la pression sur l’estomac, ce qui empêche le cardia de fonctionner correctement.